le Mercredi 29 mai 2024

Jean-Philippe Giroux

L’initiative proposée par l’EMNO fait partie d’une expansion de son programme de formation collégiale qui pourrait être suivi dans plusieurs petites communautés francophones, autochtones et rurales du Nord-Ouest au Centre ontarien. — Arion Reyvonputra – Unsplash

En Ontario, l’Université de l’EMNO veut garder les médecins dans le Nord

30 octobre 2021 Société

LE NORD (Ontario) – L’Université de L’EMNO, anciennement nommé simplement l’École de Médecine du nord de l’Ontario (EMNO), se repositionne depuis sa récente restructuration. Son plan d’attaque est de se concentrer sur ses partenaires régionaux à travers le nord de la province, dont l’Université de Hearst (UdeH) et l’Hôpital Notre-Dame de Hearst, afin de recruter, former et garder les futurs médecins dans le nord de l’Ontario.

Lire plus
Le recteur de l’Université de l’Ontario français, Pierre Ouellette, ne croit pas que l’UOF viendra jouer dans les platebandes de l’UdeH et affirme que cette dernière demeure un partenaire important pour l’université torontoise. — Courtoisie

L’Université de Hearst et l’Université de l’Ontario français : pas de concurrence en vue

27 septembre 2021 Éducation

LE NORD (Ontario) – La rentrée inaugurale de l’Université de l’Ontario français (UOF) du 7 septembre a marqué le début d’un nouveau chapitre, tant anticipé par la communauté franco-ontarienne. Cette rentrée pose la question de la compétition pour le recrutement d’étudiants entre l’UOF et l’Université de Hearst (UdeH). Mais le recteur de l’UOF assure qu’il n’y en a pas.

Lire plus
Gaëtan Baillargeon, originaire de Constance Lake et conseiller municipal à la Ville de Hearst, s’est rendu à la scierie patrimoniale avec sa famille pour déposer une paire de souliers en mémoire d’enfants. De gauche à droite : sa fille, son neveu Jackson Wesley, sa mère Susan Baillargeon et son fils Hunter. — Page Facebook Gaëtan Baillargeon

Pensionnats autochtones : Gaëtan Baillargeon témoigne pour sa mère

17 juin 2021 Société

LE NORD (Hearst) – Cent-trente écoles résidentielles. C’est le nombre répertorié de pensionnats qui ont été ouverts au Canada de 1870 à 1996. Mais le véritable nombre est difficile à déterminer puisque le Canada n’a pas enregistré les écoles des provinces qui ont été incorporées au Canada plus tard, notamment la province de Terre-Neuve qui s’est jointe à la Confédération en 1949. Gaëtan Baillargeon, un membre de la Première Nation Constance Lake, témoigne de l’expérience de sa mère dans une école résidentielle.